Petit retour sur le patron que j’ai beaucoup aimé : « Ma petite lingerie » de Etoffe malicieuse,