Après mes difficultés à patronner un soutien-gorge idéal, je me suis lancée sur un patron commercial : le modèle « Shelley » de Mme Berverly Johnson.

Mon deuxième patron de soutien-gorge terminé, me voici à reprendre la couture pour un deuxième prototype afin de voir comment se présente l’ajustement.

Lors de la création du soutien-gorge, l’élastique du bas est capital : avec la bande il doit assurer 80 % du soutien (contre 20 % pour les bretelles).

Je vais poursuivre mon projet de création d’un soutien-gorge sur mesure en vous présentant en images pas à pas le montage à la machine à coudre.

Pour ce premier essai de soutien-gorge sur mesures, il me faut à présent faire un prototype. Donc des matières.

Toujours dans ma volonté de comprendre la confection de lingerie, j’ai acheté un cours sur craftsy : « Sewing bras, construction & fit », par Beverly Johnson.