Gilet sans manche


Pour me remettre en jambes en ce début d’année, un peu de couture de dessus. Un chouette gilet sans manche, style sportif.

Cousu à la surjeteuse, avec un gros usage de la recouvreuse. C’est la Janome CPX 2000 que j’avais présentée ici, et que j’utilise régulièrement pour des pièces en jersey.

En tissu à sweat molletonné, intérieur tout doux. Je suis partie du patron Octobre 2015 – 4 n°33, prévu pour un modèle en softshell (tissu imperméable, intérieur polaire : voir ici) à capuche. C’est une série « vêtements d’équitation » dont j’ai déjà fait plusieurs fois le pantalon, il est très bien.

J’ai retiré la capuche, et j’ai fait un col au pif. Pour le col, j’ai utilisé un tissu tout doux, du jersey éponge, une chute de pyjama. Comme c’est très mou, je l’ai triplé en ajoutant un coton épais un peu rigide entre les deux épaisseurs du col.

Mon tissu ayant de l’élasticité et de la souplesse, le résultat n’a plus grand chose à voir.

Modèle Octobre

Résultat révisé

 

… de ceci …. à cela :

 

 

 

 J’ai aussi ajouté des poches plaquées, dessinées à main levée sur une chute de tissu. Je les ai cousues au fil à bâtir, qui m’a servi de repère pour les coudre à la recouvreuse depuis l’envers. D’où le joli dessin du fil de boucleur sur l’endroit.
Evidemment, retirer le fil de bâti au milieu de tout ça demande de la patience et de la minutie.

 

 

 

 

 

 

Mais je suis contente d’avoir pris mon temps pour bien tout bâtir et aligner les points de recouvrement.

Et ça a été l’occasion de réorganiser mon espace couture, en consacrant une petite table à la surjeteuse et à la recouvreuse. Ce qui me dégage la table du centre de la pièce, où je peux étaler les pièces pour les découper, préparer et travailler à la main. Je pense que ce sera plus pratique !

L’espace est prêt pour une grande année couture !

 

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *